• Maison de Pépé

    Pépé est un ancien combattant retraité ayant formé et recueillit Lelores. 

    Ils vivent dans une petite maisonnette en pleine forêt. 


  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Juillet 2019 à 16:08

    Lelores entra dans la petite maison de Pépé avec la biche sur les épaules 

    2
    Mardi 2 Juillet 2019 à 16:16

    Pépé était assit à la petite table ronde et discutait avec un jeune homme. 

    Il se retourna a l'entrée de la jeune femme et un sourire éclaira son visage ridé. 

    - Lelores ! S'exclama t-il en se levant non sans paraitre faible, tu as eu un sacré gibier, merci beaucoup ! 

    Sa voix était rauque de vieillard mais ne manquait pas de vivacité. 

    - Tiens, tu peux aller la mettre dans la cuisine. 

    Ce qu'appelait cuisine était la petite section de la maison avec la chaudière rouillée. 

    Pépé alla chercher un autre verre sculpté sans du bois et servit la jeune fille. 

    - Je suis allé chercher de l'eau ce matin à la source. Dit-il en la servant afin de l'inviter à s'assoir avec eux avant qu'elle ne reparte en courant face à l'inconnu, toujours assit à les regarder calmement. 

    Le jeune homme souriait, sensible aux mimiques heureuses du papy retrouvant sa petite fille. 

    3
    Mardi 2 Juillet 2019 à 16:42

    La biche tomba de ces épaules pendant qu’elle fixa le jeune homme. Elle empoigna le manche de son épée comme si il y avait une menace. 

    - c’est qui ? Demanda Lelores à Pépé toujours en fixant le jeune homme 

    - pourquoi il est là ? Continua Lelores 

    Lelores n’attendit pas le réponse de Pépé est dit au jeune homme: 

    - si tu le touche je te tue. 

     

    4
    Mardi 2 Juillet 2019 à 16:55

    Pépé ne se démonta pas mais n'osa pas pour autant s'approcher, par peur d'une réaction violente de sa petite fille. Son sourire s'évanouit et il reprit la jeune femme d'un ton dur. 

    - Allons, allons. Lelores. Si ce jeune homme était dangereux, je doute l'inviter à ma table et lui servir de quoi boire. Et j'aurais Cador à mes côtés prêt a attaquer. Aller, va voir mettre la biche dans la cuisine. 

    Cette fois, ce n'était plus une demande, mais un ordre. 

    Le loup noir leva la tête en entendant son nom. C'était un animal plutôt impressionnant, non pas de carrure mais de poil et d'yeux. En effet, ses yeux n'avaient pas de pupilles visibles. Un était rouge, l'autre blanc. Et son pelage était d'un beau noir aux reflets rouges. 

    -ET tu viendras t'assoir avec nous. Je vais tout t'expliquer. C'est pour toi qu'il est là 

    5
    Mardi 2 Juillet 2019 à 17:12

    Elle enleva sa main du manche pris la biche et la déposa dans la cuisine. Sa peur ne la quittait pas mais elle s’assit à leur table, en attendant que Pépé lui explique 

    6
    Mardi 2 Juillet 2019 à 17:43

    Pépé se rassit calmement et reprit un air plus serein. Il attendit Lelores et s'expliqua calmement. 

    - Ce jeune homme que voici est le fils d'un ami. Son grand-père a été un coéquipier très proche. Nous nous quittions pas lors des batailles et il m'a sauvé la vie plusieurs fois. Un jour où je discutais avec lui, nous avions parlé de toi et je lui ai demandé si son petit-fils serait capable de tenir un combat une fois que vous atteindrez la majorité. Voilà pourquoi il est ici. Tu es devenue forte et mon petit corps ne peut plus te former, si ce n'est ma voix qui peut t'aiguiller. Alors je lui demande de jouer mon corps pour poursuivre tes entrainements jusqu'à ce que tu le battes et surtout, jusqu'à ce que tu arrives à agir avant mes paroles. 

    Il laissa le silence séparer ses paroles et leur sourit à tout deux. Il but une gorgée d'eau afin de rafraichir sa gorge enrouée et poursuivit. Entre-temps, Cador reposa la tête sur son tapis. Le loup n'était plus tout jeune mais avait conservé autant de force physique que son maitre était à la force mentale. 

    - Donc, je te présente Wisean, que l'on surnom rapidement Wis. Il est rentré dans l'armée et a suivit l'apprentissage entier. C'est également un combattant inégalé. 

    7
    Mercredi 3 Juillet 2019 à 19:39

    - Alors je vais devoir de te tuer au combat, dit-elle avec un souris en coin. 

    - c’est comment l’armée, les entraînements dure... ? Questionna le jeune homme. 

    Elle réfléchit un instant et dit: 

     

    - mais attend.... si tu es un guerrier inégalé..... alors tu as un pouvoir ? 

     

    8
    Mercredi 3 Juillet 2019 à 20:09

    Le jeune homme esquissa un sourire a son tour. Il aimait bien l'ironie même si l'utiliser était peu courant chez lui. Il attendit que l'intérêt brusque de Lelores se calme avant de répondre. Mais c'est Pépé qui répondit précipitamment. 

    - Tu découvriras son pouvoir en temps voulu. Quand tu seras face a un ennemis, tu ne saura pas et tu seras soit surprise, soit tu arriveras a l'empecher de s'en servir. Sinon, pour l'armée ? 

    Il lança un regard engageant a Wis 

    - l'armée est toujours très difficile. Leurs exigences sont hautes. Mais avec cette dureté, on devient de vraiment bon combattants. On est livré a nous même et combattons toujours avec une adversaire plus élevé, ce qui nous pousse à nous surpasser pour ne pas se faire rattatiner. Expliqua t-il calmement. 

    9
    Mercredi 3 Juillet 2019 à 20:44

    Lelores tapa la table en disant: 

    - bon, l’heure est venu pour nous de nous entraîner.... On va dans le jardin. 

    Elle regarda Pépé puis se leva et alla de grand pas dans le jardin. 

    10
    Jeudi 4 Juillet 2019 à 09:19

    Pépé rigola gentiment et se leva en invitant Wis à faire de même. 

    - Ca déménage avec, Plaisanta t-il, aller dehors je vais chercher les instruments. 

    Wis passa le pas de la porte et se plaça à distance raisonnable de la jeune femme en attendant le papy, qui apparu sans trop se faire attendre avec des épées de bois. 

    - Des épées en bois ? Commenta le jeune homme en prenant celle qui lui tendait, d'un air dégouté. 

    - Oui. Je veux pas que tu la saignes aujourd'hui. On passera sur les réelles épées plus tard. 

    - Elles sont pas mal équilibrée. 

    - Ahah ! Bien sûr. Vous aurez la sensation d'une vrai épée. J'y ai passé toute la nuit pour leur donner la lourdeur et l'équilibre d'une vrai. Ce ne sont pas que des bâtons. 

    Il s'écarta pour les laisser jauger leur nouvelles armes. 

    - Vous commencez quand vous voulez. Je commenterais votre combat. Mais prenez le temps au début de vous évaluer mutuellement. Lelores, je veux que tu trouves toutes ces caractéristiques. 

    11
    Jeudi 24 Octobre 2019 à 17:14

    - de plus, poursuivit Pépé, le but est simple : vous devez à tout prix désarmer votre adversaire. Les coups bas sont permis sauf l'utilisation de la magie. Si en plus vous pouvez mettre à terre votre adversaire, c'est encore mieux. Et Lelores, tu retiens ma consigne précédente avant tout. Quand vous voulez ! Et faites pour une je ne m'ennuie pas non plus. 

     

    Wis fixa droit dans les yeux son adversaire. Il se prépara et attendit qu'elle attaque la première. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :