• Mi-montagne Feuvolcan

    La pente est déjà bien pointu ? Bah voici le moment le plus difficile ! Monter relève de l'impossible... Tendez votre main et vous toucheriez le sol devant vous. Pour vous montrez la dureté de la pente.

    De plus, il y a roche et gravier, difficile de ne pas glisser !   

     

    J'y arrive ! J'y arrive ! monte

    J'y arrive ! J'y arrive ! j'y arrive pas... demi-tour...

    à droite, tout à droit de la pente, vous voyer un pierre creusé, la lumière est à l'interieur, lumière du jour. En réalité, ce n'est qu'une pauvre porte (sans porte) ou le sol est plat. (Y aller)


  • Commentaires

    1
    Mardi 1er Août 2017 à 21:47

    Une meute passa, silencieuse, tout près de la porte . Raksha s'arrêta, laissant prendre la tête à un gros mâle en qui elle avais confiance . Elle écoutait les bruits venant de l'intérieur . La demie-louve savais bien qui logeais ici . Bien souvent sa meute chassais pas ici, mais jamais ils n'avaient eut de confrontation .

    A l'hiver prochain sans doute .

    Tandis qu’elle reprenais sa marche, à l'arrière du groupe, elle sentit sous ses pattes une forme molle, et fit un bon en arrière . Plongeant la gueule dans la neige, elle en ressortit un louveteau trempé et frissonnant .

    -" Claudio ! Mais que fait tu ici enfin ? " Le louveteau baissa la tête, penaud. 

    -" Je suis tombé dans ce trou, là ... Dis ... tu ne vas pas m’abandonner Raksha un ?" 

    -" Pourquoi je ferait ça ? "

    -" C'est Rita qui m'a dit que dans la meute, on abandonnait les plus faible " piaula t-il .

    -" Tu devrais écouter ta sœur moins souvent petit loup " gronda la meneuse . Elle repartit, laissant le petit dèrrière elle . " Et bien ? Dépêche toi ! " dit elle en le voyant rester assit dans la neige .

    -" Mon museau est gelé .. et ma queue est gelé .. Et mes pattes sont gelés . " piaula t-il lamentablement . C’était en effait leurs premier grand voyages, les plus jeunes n'étaient pas habitués . La louve fit volte face, et prit délicatement le petit par la peau du cou . Puis elle courut vers sa meute ,déjà loin .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :